Nos lycéens présents le 11 novembre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bravo à tous nos lycéens pour leur engagement dans la transmission de notre mémoire ! Malgré la forte pluie ils se sont mobilisés afin de ne pas oublier nos sacrifiés. Merci pour eux.

« Je n’aime pas l’expression « devoir de mémoire ». En ce domaine, la notion d’obligation n’a pas sa place. Chacun réagit selon ses sentiments ou son émotion. La mémoire est là, elle s’impose d’elle-même ou pas. Il existe si elle n’est pas occultée une mémoire spontanée : c’est celle des familles. Autre chose est le devoir d’enseigner, de transmettre. Là, oui, il y a un devoir » (Simone Veil)

Mmes Susini, Liénard, Bosc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *